Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|
Tu me rappelles quelqu'un [PV Sakura]
avatar
Messages : 352
Date d'inscription : 26/05/2018
MessageSujet: Tu me rappelles quelqu'un [PV Sakura] Dim 2 Sep - 12:46
Akira
Lune Mauve
Age - 19 ans
Univers - Samurai Deeper Kyo
Camp - LES IXA'TAKANS (pour le moment)
Attribut Lunaire - Glace
Inventaire
Deux sabres
Sortant de sa maisonnette, Akira se fraye un chemin pour rejoindre le centre du continent. Habituellement, il préfère trouver de quoi se nourrir en pleine forêt, mais aujourd'hui, il a décidé de se rendre de se rendre au marché. Un peu d'effort de sociabilisation, Akira. Et puis surtout, ça lui permet de faire une petite ronde pour s'assurer qu'aucun soldat de Valuan soit dans le coin. Dans le cas contraire, l'affaire serait vite réglée. Ses larges vêtements de samurai portés par le vent, ses sabres accrochés dans son dos, cela donne un indice évident sur ses capacités. Seule sa cécité apporte des doutes et a tendance à le faire paraître plus faible qu'il ne l'est. Ici, c'est un continent tranquille et plein de bonnes grâces, mais au Japon, à l'ère des samurai, combien ont tenté de lui voler sa bourse ? Combien de fois c'est-il fait insulté pour son handicape ? Fatale erreur. Surtout vers Akira qui a un petit côté … Imbus de lui même, avec sa grande fierté.

Au milieu du marché, il est occupé à tâter et sentir des fruits exotiques et tropicaux, faisant son choix avec l'aide des commerçants, tout de même impressionné par leur réel savoir vivre. Comme quoi, ici, l'hospitalité passe avant l'argent. Quelle idiotie. C'est leur faiblesse et leur gentillesse qui font qu'ils sont ciblés par Valuan. C'est pathétique et ça aurait bien plu à son compagnon d'arme, Bontenmaru. Et alors donc, Akira ? Pourquoi es-tu encore ici ? A les protéger ? … Bien sûr que non, il ne les protège pas. Non, Akira montre simplement aux Valuans qu'ils ne sont pas aussi puissants qu'ils ne le pensent. Ou du moins, qu'un jour, ils tomberont sur plus fort. Peut-être qu'Akira tombera lui aussi sur plus fort. Tant mieux, cela le fera encore progresser. Il faut bien ça pour rassembler les 4 Sacrés du Ciel, ses compagnons, quand il rentrera chez lui. Et Luciole ? Est-ce qu'il est toujours dans le coin ? Akira ne ressent plus sa présence. Sans doute est-il parti pour Valuan, cherchant la puissance, toujours et encore. Un soupire d'exaspération franchit les lèvres du blond. Luciole … Luciole … Tu es si prévisible. Dans certains moments, car ce n'est pas toujours le cas. Pour être honnête, il aurait préféré qu'il reste ici, avec lui. En étant rationnel, Akira sait que c'est impossible, ils auraient fini par s’entretuer … dès le lendemain. Quand il s'agit de Luciole, il laisse éclater son côté explosif face à la flegme de ce dernier. Quel petit être agaçant. C'est sûr que Bontenmaru peut le traiter de gamin capricieux et égoiste, mais il faut tout de même voir pourquoi ! Qui n'aurait pas envie de secouer Luciole ? Est-ce que cet idiot va le faire courir jusqu'à Valuan ? Il aurait pu le lui dire au moins. Après tout, il est son frère d'arme, son seul allié dans un monde qui ne lui appartient pas. Mais non, cet idiot part comme un voleur, sans se soucier de comment réagira Akira. Pire encore, il le sait très bien, l'abruti n'y a même pas pensé. Quel handicapé social !

L'empathie, l'amour, les sentiments … C'est quelque chose qu'Akira refoule au plus profond de son être mais qui reste pourtant bien présent. Dans un sens, il envie Luciole et sa capacité de passer outre tout ça. Tenant son petit sachet, perdu dans ses pensées, il ne sent pas la jeune fille derrière lui. Ou plutôt, il a ressenti sa présence mais n'y a pas porté attention. Inévitablement, les deux se percutent. Akira laisse tomber son sac avec ses fruits. Mouvement habile, d'un bras, il maintient la jeune femme contre lui pour ne pas qu'elle tombe, de son autre main, d'un geste rapide et précis, il rattrape le sac de l'inconnu avant que ses commissions finissent comme les siennes.

« Tout va bien ? » Lentement, il se détache d'elle pour l'observer. Sans la voir réellement, il la sonde, analysant l'énergie plein de bonté qui se dresse devant lui. Il peut presque la distinguer. Elle lui rappelle Yuya, d'une certaine manière. Aussi forte et charmante. Ils se rencontrent de la même manière. Un beau sourire se décroche sur ses lèvres.

« Veuillez m'excuser, je ne voyais pas où j'allais. J'espère que vous n'êtes pas blessée. »

De sa main libre, il prend la sienne et à travers ses yeux clos, on a l'impression que son regard parcourt tout son corps. C'est le cas. Ne voyant aucune blessure, son sourire se fait plus soulagé. Silencieusement, il lui tend son sac.

« Tenez … Il me semble que ceci est à vous »

Heureusement que Luciole n'est pas là, il aurait sans doute commenter la soudaine gentillesse d'Akira le sale gosse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 19/08/2018
Age : 24
Sakura Kinomoto
Lune argentée
Age - 22 ans
Univers - Card Captor Sakura / Clamp
Camp - Les Ixa'takans pour le moment
Atrribut lunaire - La vie et la mort
Inventaire
Une clé prenant la forme d'un sceptre et des cartes.
Je vivais depuis quelques semaines sur l'île des Ixa'takans ! Il s'agissait d'une civilisation tout à fait sympathique, mais je n'acceptais pas de voir les Valuans prendre certaines personnes parmi eux pour grossir leur rangs afin de conquérir les autres peuples. J'avais tendance à faire quelques interventions lorsque j'en avais l'occasion et surtout parce que j'arrivais à prévoir sans le vouloir des fois à cause de mon pouvoir de Précognition.

Je n'arrivais pas à faire en sorte que les personnes s'y opposent, mais tôt ou tard... Ils finiront par agir en sachant que d'autres lunes ne se laissaient clairement pas faire alors, qu'ils avaient pareil... Je n'acceptais pas que les Valuans veuillent faire du mal et diriger tout ces peuples qui n'avaient pas besoin d'être réuni en une seule bannière. Je faisais partie des personnes qui étaient pour l'indépendance des pays et donc des lunes différentes.

Au début, je souhaitais partir sauf que ce n'était pas possible à cause d'un événement qui était survenu à un moment. Néanmoins, c'est ça qui m'avait empêcher de continuer à chercher un départ de ce monde qui m'était inconnu même si ça commençait à ne plus être le cas. Je vivais à l'extérieur dans une petite cabane en bois que je m'étais fabriquer avec mes propres moyens même si j'avais l'aide de mes cartes ! Bien sûr, je les utilisé qu'en cas de besoin contre les ennemis pour les repousser parce que c'était mon but dorénavant.

Je ne devais clairement pas laisser Valuan prendre le dessus et je comptais partir quelques temps sur une autre lune pour en découvrir toujours plus ! Je me rendais du coup vers un marché pour prendre des provisions et sans faire exprès, je me retrouvais à être bousculer sauf que nous étions deux à ne pas avoir fait attention et il m'avait clairement aider pour ne pas tomber ainsi que rattraper mon sac déjà complet quasiment. Je me décalais de la personne délicatement tout en le regardant et il accentuait sur le fait de ne pas voir ou celui-ci allait sauf que je m'en serais rendu compte.

- Ce n'est pas votre faute, je ne faisais pas totalement attention à l'endroit ou je marchais comme je me trouvais dans mes pensées.

Je disais la vérité, ce n'était pas vraiment de sa faute. J'avais bien remarquer que celui-ci avait de la "magie" en lui comme je pouvais sentir la magie venant des personnes et ici c'était un endroit qui en avait beaucoup donc ça me faisait bizarre.

- Je ne suis pas blesser, soyez rassurer pour ça et merci de m'avoir rattraper au passage ainsi que mes ... Provisions qui sont dans vos mains.

Je me retrouvais la main dans la sienne et j'avais le sentiment d'être sonder par celui-ci, cela me faisait bizarre en plus mais ce n'était pas trop grave. Il devait voir autrement qu'avec ces yeux s'il était aveugle. Je reprenais mon sac de courses que celui-ci m'avait rendu.

- Merci beaucoup, c'est vraiment gentil de votre part et je suis vraiment désolé que tout ceci soit arrivé comme je suis tout aussi fautive.

Je souriais même s'il ne me voyait peut-être pas le faire... Ce n'était pas trop grave, je savais que la magie pouvait aider sur tellement de chose surtout que les personnes aveugle avait plus de perceptions en vrai...

- Je m'appelle Sakura Kinomoto et vous ?

Non je n'aurais pas du me présenter de cette manière, mais il n'était clairement pas mauvais de mon point de vue et de mon ressenti au passage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 352
Date d'inscription : 26/05/2018
Akira
Lune Mauve
Age - 19 ans
Univers - Samurai Deeper Kyo
Camp - LES IXA'TAKANS (pour le moment)
Attribut Lunaire - Glace
Inventaire
Deux sabres
Beaucoup trop d'excuses en quelques phrases. Un léger sourire se forme une nouvelle fois sur les lèvres d'Akira. La jeune fille a l'air embarrassée presque naïve dans ses propos, mais Akira ressent une toute autre force qui émane d'elle, puissante et brillante. Ce lui plaît beaucoup. Rares sont les personnes puissantes dénuées de mauvaises intentions. Dans son monde déjà, mais il suffit de voir à Arcadia, les guerres qui font rages. Cette fille est différente des autres qu'il a pu rencontrer jusqu'à maintenant.

« Il n'y a pas de mal. » se contente de répondre le samurai alors qu'elle récupère ses affaires. « Etre dans ses pensées n'est pas une faute. C'est le moyen de réflexion le plus sûr que je connaisse. »

Là n'est sans doute pas la question, mais Akira est ainsi, disant ce qui lui plaît. Libre ensuite à la personne de l’interpréter comme elle le souhaite. Les pensées sont reines. Akira fait partie de ces personnes mystérieuses où il est impossible de savoir ce qu'il pense, ce qu'il prépare et il joue beaucoup là dessus. Orgueilleux, hautain, à sa manière de juger les autres, on peut penser qu'il peut trahir toute personne à tout moment. C'est le cas. Sa loyauté ne va qu'envers Kyo et les 4 sacrés du ciel. Ses compagnons, ses frères d'armes. Ses frères tout court, dans un sens. Mais Akira est capable de bien plus d'empathie qu'il ne le montre.

Elle se présente sous le nom de Sakura Kinomoto. A sa manière d'être, il comprend bien vite qu'elle ne fait pas partie de ce monde. Une étrangère tout comme lui. De part son nom, japonaise, très certainement, encore un point commun avec lui. Mais ils ne viennent certainement pas de la même époque, et sans doute pas du même Japon. Un monde parallèle. Après tout, tout est possible. Sa facilité à ressentir les choses l'aidant beaucoup dans ses observations et ses conclusions.

« Akira. » Juste Akira. « Dites moi, Sakura. Quel genre de magie pratiquez-vous ? »

La question peut être inquiétante, mais Akira n'amène aucune onde négative. Simplement de la curiosité sur des capacités qu'il ne connaît pas, et une magie qui n'appartient pas à son monde. Ainsi, il fait tomber les masques immédiatement. Les deux pratiquent la magie et le savent. Inutile de faire semblant. Il pourrait jouer, mais il n'a pas envie.

« Moi, je pratique la glace. » Et pas que. Mais disons que c'est son élément principal, qui lui permet bien des choses … Qu'il est inutile de révéler. L'intérêt n'est pas là. Son charmant sourire ne quitte pas ses lèvres. « Pour mieux me présenter … Vous avez certainement entendu parler de moi. Je suis Akira, le dragon à deux têtes. »

Encore son côté vantard ? Oui, c'est vrai. Il est particulièrement fier de ce surnom et ne cache pas son identité comme il le devrait sans doute. Pourtant, ce surnom n'a pas la même réputation au Japon. En effet, depuis le temps qu'il est à Arcadia, Akira c'est fait une réputation. Il fait partie des protecteurs de la civilisation verte. Celui qui vit en retrait, le samurai qui fait fuir le peuple Valuan en faisant apparaître deux immenses dragons de glace autant pour se défendre qu'attaquer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 19/08/2018
Age : 24
Sakura Kinomoto
Lune argentée
Age - 22 ans
Univers - Card Captor Sakura / Clamp
Camp - Les Ixa'takans pour le moment
Atrribut lunaire - La vie et la mort
Inventaire
Une clé prenant la forme d'un sceptre et des cartes.
Je n'étais pas vraiment d'accord à propos des pensées, ce n'était pas le moyen le plus sûr au niveau de la réflexion pour certaines personnes et cela pouvait être un vrai danger lorsque c'était le cas pour eux... En plus, nous pouvions être blesser à tout moment parce que nous étions plus vulnérable dans ce genre de situation en général.

- Au risque de vous contre dire... Ce n'est pas le moyen le plus sûr puisque nous sommes dans un moment de faiblesse ou nous faisons moins attention à ce qui nous entoure ! De plus certaines personnes ont de mauvaises réflexions qui peut craindre pour notre vie...

J'avais l'impression de partir dans un débat alors, que ce n'était pas vraiment le cas... Je m'en voulais un peu d'être partie sur une plus grande réflexion avec un inconnu qui pouvait être un ennemi, mais je ne ressentais rien de mauvais au niveau de sa magie donc c'était certainement une bonne personne même si je devais rester méfiante un temps soit peu...

Un peu après, je souriais tout en me présentant parce que cela ne servait à rien de réfléchir un peu trop et j'avais besoin de me détendre un minimum... J'étais venue faire quoi au départ ? Mes courses si mes souvenirs étaient bon et je le confirmais en sentant un sac dans mes mains. Au moins, je ne perdais pas encore toute ma tête !

A son tour, il se présentait sous le nom d'Akira ! C'était simple et rapide pour se souvenir d'un prénom en sachant que certains pouvaient être compliqué. Il me demandait pour la magie, mais cela ne regardait que son utilisateur... Je ne savais pas, si je pouvais vraiment lui en parler ou pas même si je ne ressentais vraiment rien de malveillant venant de sa part. De plus, ça devait être un utilisateur de magie en sachant que celui-ci me disait pratiquer la glace ainsi que d'autre ...

Je n'avais pas le temps de répondre que celui-ci se présentait un peu mieux même si je ressentais une pointe de vantardise venant de sa voix. Il était Akira, le dragon à deux têtes dont j'avais un peu entendu parler. Je n'avais pas de surnom à part la magicienne venant de ces personnes.

- J'ai entendu parler de vous... Nous nous ressemblons sur le fait de protéger les habitants quand nous sommes dans le coin, mais je n'ai malheureusement pas de surnom venant d'eux ou peut-être seulement la magicienne.

J'ai une magicienne de toute évidence... J'étais humaine avec des pouvoirs magique qui faisait de moi une magicienne... Ma magie était plus ou moins compliquer en sachant que cela tirait du soleil, de la lune et des étoiles que d'ailleurs mon prédécesseur n'avait pas pour le dernier points annoncer.

- C'est compliqué pour mes pouvoirs... Ils sont tirée de la puissance du soleil, de la lune et des étoiles donc cela va dépendre du moment de l'utilisation de mes pouvoirs.

C'est vrai, si j'utilisais la carte du feu pendant la nuit sa puissance serait diminuer comparé à la journée donc fallait bien faire attention à ce genre de détails au passage. J'avais expliquer au moins d'ou tirait mes pouvoirs et que ce n'était pas aussi simple que ça du coup au niveau utilisation, mais je n'avais surtout pas envie de m'étaler.

Autour de mon cou, nous pouvions voir un collier avec une clef et ce n'était pas une simple clef comme au final c'était mon sceptre magique dont j'étais plutôt fière. Je regardais autour de nous et je prenais la main du garçon pour l'emmener un peu plus loin du marcher, mais surtout loin des yeux et des oreilles parce que ce serait plus simple de parler en étant seul à seul.

- Nous serions mieux seuls pour discuter réellement de nos pouvoirs. Imaginez, il y a une personne de Valuan qui se trouve sur ces terres en tant qu'Espion et qu'il aille expliquer à la reine de Jade tout ce que nous venons de dire ? Heureusement, nous avons rien dévoiler de plus...

Je n'étais pas vraiment paranoïaque, mais disons que se protéger de ce genre d’événement ça pouvait être pas mal en soit... Je le regardais de haut en bas pour le jauger, il ne voyait vraiment pas ? Il s'aidait forcément de sa magie pour me voir quand même en tout cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 352
Date d'inscription : 26/05/2018
Akira
Lune Mauve
Age - 19 ans
Univers - Samurai Deeper Kyo
Camp - LES IXA'TAKANS (pour le moment)
Attribut Lunaire - Glace
Inventaire
Deux sabres
« Un surnom amplement suffisant pour me permettre de savoir qui vous êtes. » répond simplement Akira d'une voix douce.

Ainsi donc, il avait affaire à la Magicienne, celle qui combat Valuan à l'aide de cartes. Il a entendu parlé d'elle, bien qu'il n'avait jusqu'à maintenant, pas eu l'honneur de la rencontrer. Jamais il n'aurait pensé que la femme qu'il venait de bousculer était en fait sa principale alliée à Ixa'Takan bien qu'ils combattent chacun de leur côtés. Akira n'est pas du genre à combattre dans un autre groupe que les Sacrés du Ciel, à part quand il a une idée derrière la tête, comme il l'a déjà si bien montré, agissant à un moment donné contre Kyo pour attirer son attention et avoir des réponses.

« Et bien, je suppose qu'il était temps que nous nous rencontrions, même si je ne pensais pas que cela arriverait dans une situation aussi banale. »

Non, il avait pensé que le jour où il rencontrerait la Magicienne, ce serait en combats délicats contre les Valuan venu frapper une fois de trop. Le coïncidence lui attire un bref sourire qui disparaît aussitôt.

Un pouvoir étrange venu des éléments les plus puissants qui constituent le monde. Non pas les pouvoirs élémentaires mais plutôt le lune, les étoiles, le soleil. Un pouvoir ardent d'une grande pureté, un pouvoir des plus mystiques.

« Vous avez des dons qui sont à envier, Sakura-san. » se permet de constater Akira.

La glace est peut-être plus élémentaire mais Akira ne reste pas sans reste. Sa force est incomparable et insoupçonnée. Il peut mettre sa vie en péril dans certaines de ses capacités, mais on parle d'un homme qui c'est crevé lui même les yeux pour devenir plus fort. Si c'est pour ce en quoi il croit, Akira n'a pas peur de mourir. Et d'ailleurs, dans le code des samurai, personne n'intervient dans un combat qui a déjà commencé.

« Mais vous avez raison, ce n'est pas le lieu pour en parler. Permettez-moi de vous offrir un verre. »

Sans attendre de réponse, le jeune aveugle se détourne pour traverser le marché et s'éloigner de la place principale pour se rendre à l'intérieur d'un petit stand, un peu plus loin, entre quelques arbres. Il lui tire une chaise et s'assoit à ses côtés. Dans la petite maison, un bar en bois traverse la pièce, tout juste accessible pour quelques clients. Akira est un habitué.

« Qu'est-ce que vous souhaitez boire ? »

Il laisse la magicienne se décider et commande commande du jus de myrtille.

« Alors, d'où est-ce que vous venez, Sakura-san ? Et quelle époque ? » C'est bien ce qui est le plus intéressant à savoir sur les étrangers. Les mondes sont si diversifiés. Akira vient d'une époque où la technologie est loin d'être au point, où les vêtements sont tellement différents du Japon d'aujourd'hui. Il a été bien surprit par le style vestimentaire décrit par les japonais qu'il a pu rencontrer. C'est vrai .. Il aurait aimé voir cela de ses yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 19/08/2018
Age : 24
Sakura Kinomoto
Lune argentée
Age - 22 ans
Univers - Card Captor Sakura / Clamp
Camp - Les Ixa'takans pour le moment
Atrribut lunaire - La vie et la mort
Inventaire
Une clé prenant la forme d'un sceptre et des cartes.
Je lui avais annoncer mon titre de magicienne des cartes à Ixa'Takan même si magicienne aurait suffit tout simplement, mais c'était flagrant de me voir utiliser des cartes... J'avais tendance à m'entraîner pour l'utilisation des cartes sans avoir besoin de mon sceptre sauf que cela m'était impossible pour le moment... J'étais peut-être encore un peu jeune pour atteindre un tel niveau actuellement, mais j'étais persuadé que tôt ou tard... J'y arriverais parce que devoir utiliser le sceptre en tout temps, c'était une perte de temps de temps en temps...

Je riais un peu sur le fait que le dragon à deux tête parlait de notre rencontre banal alors, que c'est sûr que nous aurions pu nous croisé dans une bataille pour protéger le peuple sauf que ce n'était pas le cas... Le destin en avait voulu autrement pour que l'on se voit aussi vite que possible et surtout c'était peut-être pour mieux s'entre aider le jour ou un problème arriverait vraiment sur la lune verte.

- Il semblerait que le destin veuille que l'on se rencontre avant une bataille... Peut-être que quelque chose est en train de se tramer contre la Lune Verte, mais rien est sûr...

Ensuite, nous étions en train de parler de nos pouvoirs ou du moins de ceux à quoi nous étions vraiment relier. Je n'avais jamais su ce qu'il en était vraiment de mes pouvoirs liés à la lune, le soleil et surtout les étoiles pour ma part... Je le découvrirais peut-être un jour, mais sûrement pas toute suite à mon avis et mes pouvoirs grandissait de jour en jour même si ce n'était pas toujours facile des fois avec eux.

C'est vrai, je contrôlais les cartes ayant différentes sortes d'éléments en eux et qui étaient relié aux plus grands éléments que peu de personnes pouvaient maitriser. Mes cartes n'obéissaient à personne d'autre que moi et il fallait mon sceptre en plus de ma puissance pour les faire apparaître. Ils étaient mes amis et ils l'étaient encore aujourd'hui, surtout depuis que je n'avais personne venant du même monde que moi...

Il approuvait le fait que ce n'était pas l'endroit pour parler plus de nos pouvoirs à causes des oreilles qui pouvaient être dans les alentours. Il voulait m'offrir un verre, mais j'avais les moyens de payer pour moi-même... Je travaillais avec les villageois pour gagner ma vie même si je ne demandais rien en retour.

- Je peux tout à fait...

Mais... Il avait osé me tourner le dos quand j'allais lui répondre que c'était hors de question pour me le payer sauf que j'avais compris le message et je le suivais sans dire un mot de plus. Quand nous étions arrivé, je m'installais avec son aide même si je n'en avais pas besoin du tout... Je ne voulais rien dire et il avait commander une boisson que j'aimais bien aussi donc je comptais prendre pareil.

- Je vais prendre la même boisson que vous.

Akira n'y allait pas de main morte en me demandant d'ou je venais et de quel époque. Il est vrai que nos prénoms sonnaient japonais, mais nos tenue étaient plus ou moins différents comme il avait un style Samurai qui n'existait plus dans notre époque.

- Je viens d'une époque ou la technologie est bien évolué, surtout que ça continue de jour en jour ! Techniquement, nous vivons dans un monde sans magie sauf que certaines personnes sont apte à l'utilisation comme moi même si cela reste plutôt rare et nous n'utilisons pas forcément la technologie de nos jours comme cela ne concerne que nous.

J'étais plus ou moins bavarde au naturel, mais au moins ce n'était pas une discussion sur la magie et ça m'arrangeait clairement pour le coup. J'avais beau être curieuse pour celui-ci, je ne voulais pas en apprendre plus pour le moment. Je découvrirais petit à petit le concernant.

- J'aurais tendance à dire que les personnes ne combattent plus avec des épées ou des sabres comme à la vieil époque... C'est avec des armes à feu, puis nous avons de l'électricité qui permet de faire beaucoup de choses avec...

En vrai, je connaissais une personne utilisant encore une épée et ce n'était autre que mon fiancé Shaolan en plus de savoir utilisé la magie aussi.

- Je présume que vous venais d'une époque de Samurai non ? Vous pouvez m'en parler un peu ? Je me suis toujours intéresser à la vieille époque.

La curiosité était un vilain défaut, mais ce n'était pas trop grave de toute façon ! Il n'était pas obliger de me répondre, s'il n'avait pas envie et je n'insisterais pas sauf que ça m'intéressait vraiment de savoir un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 352
Date d'inscription : 26/05/2018
Akira
Lune Mauve
Age - 19 ans
Univers - Samurai Deeper Kyo
Camp - LES IXA'TAKANS (pour le moment)
Attribut Lunaire - Glace
Inventaire
Deux sabres
Quelque chose qui se trame contre le lune verte ? C’est plus que probable et assez habituel également. C’est pourquoi ils sont là après tout. Akira aime assez le calme de la nature. Des sons agréables à écouter quand la cécité le coupe d’une observation visuelle.  Akira fait légèrement tournoyer son verre en écoutant Sakura. Ainsi elle vient d’une époque bien plus évolué que la sienne. Intéressant et bon à savoir. Peut-être qu’il pourrait s’inspirer de certaines choses et les mettre à profit quand il rentrera chez lui. Kyo va être surprit.

Des armes à feux hein ? A son époque, il y a en a aussi, pas bien sophistiquées mais assez pour qu’une personne comme Yuya puisse les manipuler. Un léger sourire se forme sur les lèvres en pensant à la jeune femme. Il est rare qu’Akira s’attache à quelqu’un d’autre que ses compagnons. Et pourtant, c’est arrivé.

« Quitte à faire un voyage d’un monde à un autre, j’aurais préféré que ce soit dans l’un où la technologie est d’avantage évoluée. Au moins, ça aurait le mérite de nous apprendre quelque chose de nouveau. »

On le sait tous, Akira aime apprendre, avoir en mains de nouvelles cartes qui lui permettent de progresser toujours et encore. Ici, il s’ennuie un peu. Le jeune génie a hâte de tomber sur une personne plus forte que lui. Mais il semblerait qu’on ne peut trouver telle force dans la lune verte. Du moins, pas une personne à combattre, surtout si cette jeune femme est son alliée.

Il repense au Fou qui lui a donné rendez-vous à Valua, le riche capitale de Valuan. C’est ici que les forces brutes sont rassemblées, du moins dans un premier temps. Peut-être que le monde évoluera avec les personnes qui s’y retrouvent intégrées.  Akira devrait songer à se rendre sur la lune jaune, il s’ennuierait sans doute moins. Pourtant, il sent que le moment n’est pas encore venu.

« La magie ? Je pense qu’elle est cachée dans chaque monde, mais pas à la vue de tous. Je ne dirais pas qu’il faut être prédisposé car tout s’apprend, si on veut bien en faire l’effort. Mais disons qu’il faut se trouver au bon endroit et au bon moment. Le destin. Il guide nos pas mais peuvent aussi nous freiner ou nous jouer de nous. Qu’en pensez-vous, Sakura-san ? Pensez-vous être capable de vous dresser contre le destin ? »

C’est pour ça qu’il se bat dans son monde. Pour leurs libres arbitres. Contre ceux qui s’occupent de tracer leurs routes et jeter les pions qu’ils ne désirent plus avoir sur leur chemin.  Mais c’est bien trop facile. Qui sont-ils au juste ? Peut-on dire qu’ils existent vraiment ? Oui. Parce qu’il y a une chose que les Mibus, maîtres de la destiné dans son monde, n’avaient pas prévu. Un voyage temportel.

« C’est exact. Je viens de l’ère edo. Il n’y a pas grand-chose à dire si ce n’est que chacun veut prouver sa force et sa valeur. C’est un monde où il n’y a que le combat. Où la faiblesse est fatale. Ou l’amour est dérisoire. Un monde où il faut trouver sa motivation pour vivre. »
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 19/08/2018
Age : 24
Sakura Kinomoto
Lune argentée
Age - 22 ans
Univers - Card Captor Sakura / Clamp
Camp - Les Ixa'takans pour le moment
Atrribut lunaire - La vie et la mort
Inventaire
Une clé prenant la forme d'un sceptre et des cartes.
Je souriais aux paroles du jeune homme ! Il aurait aimé se retrouver dans un monde plus évolué que le sien pour en apprendre d'avantage, mais surtout pour les employer à son retour à mon avis même si j'avais des doutes quant au fait que nous puissions revenir un jour dans notre monde ... Je m'étais fait à l'idée de vivre le restant de ma vie sur la Lune Verte et de l'aider autant que possible ainsi qu'en apprendre plus sur chaque terre pour me familiariser avec chacun d'entre eux !

- Je suis persuadé que mon monde n'apporterait pas grand chose de nouveau auprès de votre monde, mais je suis persuadé que d'autre monde possède des technologies beaucoup plus évolué que nos mondes respectifs...

Je le sentais vaguement parti dans ces pensées alors, je ne disais plus un mot pour éviter de l'embêter ! Je n'avais pas envie de réfléchir à une solution pour retourner dans chez moi, car j'avais déjà fait mon possible en arrivant et ça m'avait un peu trop pris la tête au fil du temps donc c'était mieux pour moi de ne plus trop y pensé même si mes amis et l'homme que j'aimais me manquait...

J'avais parlé de magie à un moment et Akira m'en parlait de nouveau sur le fait que chaque monde en possédait sauf que ce n'était sûrement pas à la vue de tous. Je l'approuvais quant au fait que nous avions beau être prédisposé ou pas, il fallait toujours faire des efforts pour apprendre la magie et cela nous permettait surtout d'éviter de blesser des personnes sans faire exprès.

Ensuite, il me parlait du fait d'être au bon endroit au bon moment ainsi que le destin qui guidait nos pas même si je n'y croyais pas vraiment aux destins en général... Il voulait savoir ce dont j'en pensais à ce propos et je n'avais pas vraiment d'avis sur ça.

- Malheureusement, je ne suis pas le genre de personne à croire au Destin... J'estime que nous sommes apte de choisir notre propre voie avec nos propres moyens et que ce n'est pas quelqu'un ou quelque chose qui va nous le dicter même si on en a pas conscience. Tout peux changer chaque jour sans que nous puissions nous y attendre de toute évidence donc pour ma part, le destin ne peut tout faire.

Je le disais avec tellement de conviction que c'était un peu compliqué de savoir si j'étais intelligente ou débile d'avoir ce genre de propos, mais nous étions tous différents et nous pensions tous de manière différente dans chaque monde pouvant exister. Je l'écoutais me parler de son monde et de l'ère Edo... J'avais appris ce qu'il me disait, mais je ne pensais pas que c'était à ce point là. Dans le mien, il y avait des guerres sauf que ce n'était pas autant que lui ou peut-être que si enfin ça dépendait... Pour ma part, je vivais plutôt paisiblement dans ma petite ville.

- Je ne vis vraiment pas la même époque... On a la vie plus ou moins tranquille malgré des petites guerres entre les pays et nous pouvons vivre comme bon nous semble.

Je secouais un peu la tête, ça me déboussolait un peu... Je ne m'en sortirais jamais dans son monde à mon avis, déjà que j'avais eu du mal ici... Je soupirais un peu et je regardais la personne qui se trouvait en face de moi.

- Je suis persuadé que j'aurais du mal à vivre dans votre monde...

Je buvais mon verre en regardant un peu dans le vide... Je n'avais pas grand chose à dire de plus actuellement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Tu me rappelles quelqu'un [PV Sakura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Recherche quelqu'un pour me faire une bannière
» Sakura Shinji

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Skies of Arcadia - crossover manga :: Zone RP :: Lune verte - Civilisation Verte - Les Ixa'takans :: Continent Ixa'takan :: Horteka-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet