Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|
Ibel Joly | Fouteur de merde et chasseur de légendes
avatar
Messages : 321
Date d'inscription : 01/09/2018
Age : 22

       
Fiche de


Feat Fanart inconnu
Nom & Prénom   Ibel Joly
                                 
Âge : 38 ans, né un soir de Mars  

  Votre race Humain
 
Votre groupeLune Bleue  

  Affinités lunaires Lune bleue

Vous êtes un   Natif    

Vous, en détails.

                                     
Caractère  :  
  Bonjour, mesdames. Vous êtes nouvelles, par ici ? Allons bon. Asseyez-vous un instant, et laissez-moi vous parler... De moi.

On dit beaucoup de choses à mon sujet ! Certaines sont vraies, d'autres seulement des racontars... Je suis cependant perçu comme un homme diplomate, sinon je ne serais pas arrivé ici, et n'aurais pas trouvé un équipage aussi facilement. Je sais parler, ça c'est sûr, mais le plus important dans tout ça c'est de pouvoir embobiner son auditoire du début à la fin. Le blabla, c'est facile, les mensonges aussi. J'arrive facilement à broder de jolies petits contes lorsque ça m'arrange, et ça m'a plus d'une fois tiré de mauvais pas. Je l'ai souvent regretté, mais pas assez amèrement pour me couper le sifflet.

En tout cas, sachez que je parle beaucoup. Souvent pour ne rien dire. C'est mon tempérament... Ça agace pas mal de monde, surtout mon second qui en a pourtant l'habitude. Je raconte ma vie (ou celles que je me suis inventé), à qui veut bien l'entendre.

J'aime bien provoquer et regarder ce qui se passe ensuite. Parfois les embrouilles mènent à un gros lot ; je ne serais pas surpris si vous ne me croyiez pas, mais je vous l'assure !

Je suis un homme qui aime se lancer corps et âme dans l'aventure ! La piraterie, c'est toute ma vie, ou presque. Les légendes, je baigne dedans depuis longtemps et ne suis pas homme pragmatique pour un sou. J'aime même rêver, à mes heures. Bien sûr, la piraterie ce n'est pas les contes de fées, mais j'aime ça. C'est ce pourquoi je vis, désormais. Tuer ne me gêne pas (même si je répugne peut-être un peu trop à le faire, quand ce n'est pas nécessaire). Mon second n'arrête pas de me dire que ça risquerait de me coûter ma place, si je ne mets pas mes "couilles" en avant, alors je me fais violence pour que quelques massacres en bonne et due forme se profilent à l'horizon. Des abordages de navires marchands, pour les ressources et pour l'or...
Mais ce que j'aime par-dessus tout, c'est entraîner tout ce beau monde dans les aventures les plus improbables à la poursuite de trésors anciens et disparus, parfois presque inaccessibles. Ils me font confiance, car nous avons à nos heures quelques belles réussites.

On dit de moi que j'ai le "cul bordé de nouilles", et je vous assure que ce n'est pas peu dire ! Peut-être que je joue trop là-dessus, et qu'un jour, cette chance me quittera tout bonnement (et ça m'emmerderait bien, soyez-en sûrs !), mais en attendant je me repose beaucoup sur celle-ci lorsque je me mets dans un mauvais pas. Ma chance et mes belles paroles. Voilà ce qui me définit principalement !

J'aime jouer sur les apparences, évidemment. Je me mets en scène, et j'aime beaucoup le personnage que je me suis constitué. Il est plutôt insouciant, rêveur, bavard et bon enfant. Toujours de bonne humeur, impulsif et fonceur ! J'aurais aimé que ce soit moi. Vraiment moi, je veux dire, parce que je le suis forcément un peu, comme je joue le jeu... Mais, voyez-vous, j'ai une âme rancunière, et j'aspire à la vengeance (qui viendra en son temps). Je suis également plus réfléchi qu'on ne le pense. Contrairement aux apparences, je fonce rarement dans le tas sans réfléchir au préalable. Peu de personnes le savent, et beaucoup me croient simplement impulsif, ou stupide... Ou les deux. Je le suis peut-être, mais pas jusqu'au bout des ongles en tout cas !


Finalement, je me dois de préciser que je ne garde jamais de gros trésors bien longtemps. Juste ce qu'il faut pour satisfaire les hommes, acheter de bonnes pièces pour mon navire, ainsi que graisser quelques pattes... Mais sinon, je me lasse rapidement. Le gain n'est qu’accessoire à mes yeux, et le plus important, pour moi, sont les aventures qui m'y ont mené. Tant que je peux voler librement et vivre pleinement, c'est tout ce qui compte. Je suis un peu idéaliste sur les bords, pour un pirate, et c'est peut-être ce qui causera trop tôt ma perte... Mais  l'instant présent est tout ce qui compte, le reste n'est que détail.    
                         
 Biographie
« Qu'est-ce que vous faites, Capitaine ? »
« Ah, Neil, je ne t'ai pas entendu entrer ! » je refermai vivement le carnet que je tenais entre les mains et lui souris de toutes mes dents jaunâtres. Il renifla et croisa les bras, les yeux rivés sur mon bien. Je haussai les épaules.
«J'écris ma vie depuis quelques années dans ce machin. Rien de bien palpitant, mais je ne connais personne qui saurait raconter mieux que moi ma propre histoire ! J'suis mon biographe, en quelque sorte. Ingénieux, non ? » je reculai ma chaise et posai les pieds sur mon bureau sans lâcher mon second du regard. « Tu voulais quelque chose ? »
« Seulement vous prévenir qu'on va accoster dans un jour, environs. »
« Ah ! Parfait ! La terre ne m'avait pas manqué, mais ça ne fera pas de mal de se dégourdir les jambes...»

Il me lança un regard, l'un de ceux qui signifiait : « C'est ça, tu ne me tromperas pas. Pas moi. » Il savait que la seule chose qui me motivait à jeter l'encre, c'était pour satisfaire mes hommes et l'équipage.

« C'est tout ? »
Il tendit la main. Je savais qu'il attendait que je lui donne mon carnet. Je poussai un long soupir exagéré, on avait l'impression que j'étais en train de rendre l'âme. Je finis malgré tout par le lui donner.
« J'ignorais que tu savais lire, Neil ! »

Il me lança un nouveau regard. Celui-ci, c'était celui qui voulait dire : « Ta gueule, Ibel. » Mais je ne fermais jamais ma grande gueule, et ça, il le savait, je haussais donc les sourcils, plusieurs fois d'affilé, en lui lançant un regard des plus moqueur. Un vrai gosse, quand je m'y mettais. Il soupira :

« Je fais pas ça par intérêt, j'ai d'autres chats à fouetter que me taper tes fantaisies. (Là il me parlait en ami, vous savez, les codes de politesse, le vouvoiement, tout ça, il ne me le servait qu'en tant que second. Plutôt utile pour se situer dans les discussions !) Mais il n'y a que moi pour rayer tes idioties et retranscrire la vérité. »
« Mais une légende c'est justement fait pour être brodé, tu es trop pragmatique mon pauvre ami ! »
« Tu vas finir par traverser le plancher, tant ta vantardise commence à peser lourd à tes chevilles et à ta tête.»
« Roh ça va, je plaisante, Neil. Je plaisante. Mais fais moi plaisir, et ne raye pas tout, je compte quand même avoir un peu de panache ! »

Je lui souris et l'invitai donc à s'asseoir. Nous avions encore quelques heures devant nous, après tout. Ce n'est pas comme si nous avions du travail... Hem.

 « Mon nom est Lucas James, mais vous me connaissez sans doute sous l’appellation d'Ibel Joly, capitaine de la Bellarmée, fouteur de merde et chasseur de légendes.

Je n'ai pas toujours été pirate. Je suis né sous la lune jaune, sur le continent de Valua, d'un père marchand et d'une mère apothicaire.
J'ai vécu à Valua pendant vingt-six ans, et j'ai servi le gouvernement en place durant sept années entières. J'ai très vite embarqué sur un navire, en tant qu'officier. La belle armée, la fière Valua... ! Les années passent à toute vitesse. Je me suis marié jeune, je devais avoir vingt-et-un ans. Elle était fière, charmante, et légèrement provocatrice. Je l'aimais beaucoup. Plus que le ciel qui m'avait toujours attiré, plus que ma vie, même. L'amour rend bête, et bête je l'étais. Elle s'appelait Lorel. Nous nous sommes mariés dans les règles, ce n'était pas trop exotique pour les parents de ma défunte épouse.

Défunte épouse, en effet. Il est douloureux de me remémorer ces souvenirs. J'ai du mal à me rappeler de son visage, je sais seulement qu'elle était belle et que sa chevelure rousse se reflétait de mille teintes sous les rayons du soleil. Elle a été pendu pour piraterie. Ironie du sort, non ?
J'ai appris, plus tard, qu'elle fréquentait quelques réseaux criminels, et qu'elle avait de l'influence dans le milieu. Elle ramenait toujours de l'argent pour notre foyer, malgré mes revenus plus que suffisants. Son père était lui-même un brigand, pourtant, les apparences étaient plus que convenables. Lorel a malencontreusement été attrapée, et, deux jours plus tard, après une mince délibération, elle se balançait au bout d'une corde.
Son corps n'a pas été enterré, on l'a vulgairement jeté dans une fausse commune. Je suis moi-même allé la récupérer, de mes propres mains, pour brûler ce qui restait d'elle et éparpiller ses cendres dans l'air. J'aurais préféré une sépulture, mais je savais qu'elle n'aurait pas apprécié reposer au sein de la terre. Son esprit était trop libre pour cela.

Un an plus tard, je fis en sorte que le navire sur lequel j'avais embarqué subisse un assaut. J'avais passé des accords avec les anciens acolytes de ma femme. Une grosse somme d'argent, le meurtre de mes supérieurs. En contrepartie, je gagnais un navire. Je n'avais plus qu'à m'enfuir, trouver des hommes, et me venger.
La vengeance de tout un gouvernement, ce n'est pas aisé. Je ne perds pas espoir d'y parvenir un jour. En attendant, j'ai eu quelques années pour me forger une réputation, me donner des objectifs les uns après les autres. Il fallait bien que je m'occupe l'esprit. A force de côtoyer ceux que j'avais longtemps chassé, je pris des habitudes. D'autres, par contre, ne me quittèrent pas. Tuer pour le plaisir, n'est pas ma tasse de thé.

Neil, mon second, est d'ailleurs le frère de ma défunte épouse. Il m'a rejoint peu de temps après ma trahison envers la couronne et m'est donc le plus fidèle de mes hommes. Il connaît les ficelles de la piraterie depuis longtemps, de dix ans mon aîné, c'est un loup de mer à mes yeux, bien que notre médecin soit le plus âgé à bord. Il me conseille bien, par conséquent, et m'a souvent empêché de faire les pires bourdes de ma carrière, au début de ma nouvelle profession.
Lui et moi avons passé un accord, au début de notre collaboration ; nous avons un objectif commun : la vengeance. Pas seulement envers le gouvernement, mais aussi envers celui ayant vendu la mèche à propos de Lorel et de quelques autres. Un petit fumier que je tente bien déloger.

Mais je suis un homme patient, rien ne presse, et j'ai encore des tas d'aventures à vivre entre temps ! Plus je prends mon temps, plus ma haine s'amplifie. Cela me permet également d'avoir tout le loisir de réfléchir à un plan d'action. Un vrai. Je sais qu'il me faut des alliés, de bons. Et je pense déjà savoir lequel, les rumeurs vont vites ces temps-ci. »


Neil referma le carnet et me lança un regard surprit :
« Et c'est tout … ? Pas de quoi faire une légende avec ce ramassis de conneries à faire pleurer une gueuse.»
« Parce que tu pensais sincèrement que j'allais te faire lire mes précieuses aventures pleines de rebondissements pour que tu t'amuses à changer chaque détails derrière mon dos afin de les rendre trop réalistes ? Dans tes rêves, vieux débris ! Retourne donc au travail, ordre de ton capitaine. »

Neil me toisa du regard. Il détestait que je fasse le gamin, et je savais qu'il m'en aurait bien collé une afin de faire un trou dans mes dents. Nous nous apprécions, mais je n'ai jamais dit que nous étions comme cul et chemise. Je lui souris et repris le carnet qu'il me lança à la figure avant de sortir de ma cabine.

Mon sourire s'effaça et je me rassis plus convenablement sur ma chaise. Je déroulai alors une carte que j'avais dissimulé avant que Neil n'entre (comme si je ne l'avais pas entendu, tien !), et attrapai un crayon avec lequel je traçai un trait jusqu'à une île.
J'avais en tête une multitude de projets, dont les plus immédiats nous mènerait sous la lune rouge. Puis vers des îles plus éloignées. J'avais un trésor à aller chasser, et pas mal de cibles à abattre dans mon sillage.        
 

IRL

         
 Et vous ?   Sly King

  Avez-vous d'autres comptes sur le forum ? Le Fou o/

 Votre âge 22 ans (bientôt 8D)

 Comment avez-vous connu le forum ? huhu


 

                 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 349
Date d'inscription : 26/05/2018
VALIDATION


Félicitation, Ibel, tu es validé(e) !

BOUH ! J'aime beaucoup comment tu as écris ton histoire, format RP + autobiographie. Et même pour le caractère. Ca rend les textes bien vivants !

_________

Tu peux maintenant RP sur les territoires d'Arda, bien que la lune argentée soit verrouillée pour le moment.

N'oublie pas de faire ta fiche liens. Tu as également deux semaines pour faire ta fiche technique.

Si tu n'as pas encore de partenaire RP, tu peux faire une demande dans ce sujet.


Important



Tu peux gérer tes fiches de messages RP (modèle obligatoire sur le forum pour afficher le profil fictif) dans cette partie
N'oublie pas de lire les informations.

Et surtout, amuse toi bien o/

Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ibel Joly | Fouteur de merde et chasseur de légendes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]sora shizen, marine de son état, rêveur persévérant et fouteur de merde [terminée]
» La Grotte du Chasseur
» Vie de Merde
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» 1.09 La merde dans le ventilateur.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Skies of Arcadia - crossover manga :: Administration :: Dossiers des Héros :: Présentation :: Présentations validées-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet