Forum privé
 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez
Une tension qui retombe [PV Usagi]
Kurapika
Messages : 368
Date d'inscription : 26/05/2018
MessageSujet: Une tension qui retombe [PV Usagi] Une tension qui retombe [PV Usagi] EmptyJeu 15 Nov - 10:02
Kurapika
Lune Rouge
Age - 18 ans
Univers - Hunter x Hunter
Camp - Aucun pour le moment
Attribut Lunaire - Feux
Inventaire
Kurapika peut faire apparaître 5 chaines sur sa main (à capacités différentes), dont il se sert pour se battre.
Souris, t'es filmé ! -
Gon et Kirua ont été capturés. C'est uniquement de sa faute, parce qu'il a perdu son sang froid face à la présence de la Brigade Fantôme. Ils étaient si proches et Kurapika ne pouvait pas se permettre de les laisser s'enfuir. Aussi, abandonnant la traque à distance, il avait voulu passer à la vitesse supérieur. Erreur qu'il n'aurait pas commise en temps normal, trop serein, trop posé et réfléchit pour faire le moindre faux pas. Quand il s'agit de l'Araignée, ses instincts meurtriers et son désire de vengeance prend le dessus. Après tout … Ils ont massacré tout son clan. Kurapika a montré qu'il est assez fort pour tuer l'un des leurs, aussi, le type à la chaîne est devenu leur ennemi numéro 1. Rien qui ne lui fasse peur. Il les attend. Mieux, il vient à eux.

Dans un combat un contre un, Kurapika sait qu'il peut gagner, mais là, ils se sont fait repérés face à plusieurs membres. Gon et Kirua n'ont pas encore le niveau pour les affronter. Pourtant … Ce sont eux qui se sont montrés, acceptant de servir d'otage, pour le préserver lui. Parce qu'il ne faut absolument pas qu'il soit prit. Malgré tous les ressentiments pour l'Araignée, Kurapika fait passer ses amis avant sa vengeance. Grâce à Leorio, qui a pu faire diversion, et passer un message aux deux autres, les lumières de l’hôtel où ils étaient tous se sont éteintes pendant une minute chronométrée. Ce cours laps de temps a suffit à Kurapika pour capturer Kuroro, la tête de l'Araignée et de prendre la fuite en voiture. A leur tour, ils ont un otage et pas des moindres.

Sur le siège arrière, Kurapika détient Chrollo à l'aide de sa chaîne. Impossible de s'en défaire. Le chef de ce clan qui a ordonné l'extinction de son clan. Maintenant à sa merci ! Enfin ! Des années qu'il attend ce moment. Mais devant l'air si serein de Kuroro alors que sa vie ne tient qu'à un fil / qu'à une chaîne, Kurapika sent la colère et la haine grimper en lui. Ne pas le tuer maintenant. Il en a besoin vivant pour l'échanger contre Gon et Kirua. Retenir ses instincts est le plus dur, mais comme dit, il fera passer ses amis avant sa vengeance. Et ça, malheureusement pour Kurapika, Kuroro l'a aussi comprit.

Quelques heures plus tard, il attend, dans un lien approprié, un membre de la Brigade Fantôme pour parler des conditions d'échanges et lui montrer que son chef est toujours en vie. Pour le moment. Kurapika attrape Kuroro par sa veste, lui demandant avec rage comment il peut prendre autant de plaisir à tuer et ne rien ressentir.

Une réponse à laquelle il n'aura pas la réponse. Un vertige le prend, une lumière aveuglante surgit et se fut le trou noir.

***

Doucement, il ouvre les yeux et remarque immédiatement que quelque chose cloche. Le décor a changé. Retirant ses lunettes orangées, le soleil l'aveugle aussitôt, éclaircissant ses yeux aux lentilles de contact marronnés. La tension et la colère semblent s'être dissipé, ses yeux ne sont plus couleurs écarlates derrière ses lentilles, mais bien bleus. Et surtout, il est allongé dans … du sable. Une plage. Kurapika se redresse un peu, et remet de l'ordre dans sa perruque, remet ainsi son chapeau et ses lunettes. Tant qu'il ne sait pas où il est, inutile de griller sa couverture. Kurapika préfère qu'on ne sache pas où il est.

Se relevant, il tangue un peu avant de retomber ni plus ni moins dans le sable, prit d'une forte fièvre. Loin de la Brigade Fantôme, la pression redescend. Et la fatigue accumulée ces derniers jours prennent le dessus. Il a beaucoup trop utilisé ses capacités en un cours laps de temps. Son corps lui fait payer. Kurapika laisse échapper un gémissement de douleur et se force à respirer calmement. Il n'a pas le droit de craquer maintenant. Ce n'est pas terminé. Il doit les retrouver. Délivrer Gon et Kirua. Tuer ce maudit Kuroro !

Allez Kurapika, ressaisi toi. Il arrive à se redresser, assit dans le sable. Une fois encore, il force les pulsation de son cœur à être plus calme. Un larme de fatique coule sur son visage, qu'il s'empresse d'effacer avec la main. Sa tête continue de brûler et Kurapika ferme brusquement les poings sur son pantalon.

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixelle
Messages : 36
Date d'inscription : 01/09/2018
MessageSujet: Re: Une tension qui retombe [PV Usagi] Une tension qui retombe [PV Usagi] EmptyDim 16 Déc - 2:59
Usagi Tsukino
Lune Argentée
Age - 16 ans
Univers - Sailor Moon
Camp - Aucun
Atrribut lunaire - La vie et la mort
Inventaire
Sa broche de transformation Cosmic Heart Compact - Sa montre communicateur - Son stylo de transformation
Souris, t'es filmé ! -

Une tension qui retombe
Kurapika & Usagi
Tu aurais pu te faire à cette nouvelle vie si ta famille et tes amis ne te manquaient pas tant. A vrai dire, après ta rencontre un peu houleuse avec la prénommée Sakura, qui s'est avérée devenir une alliée dans ce nouveau monde, on t'avait amené à Yafutoma où tu n'avais pas décampé. La ville possédait des îles sur différents niveaux, c'était assez particulier et tu n'osais pas trop bouger de cette maison où on t'avais accueilli chaleureusement. Il n'y a pas à dire, Sakura avait été d'un grand soutient puisqu'elle aussi se trouvait avoir été aspirée dans ce nouveau monde. En côtoyant les habitants tu avais pu apprendre pas mal de choses sur Arcadia et la bataille que se donnait certaines Lunes. Mais tu avais encore quelques lacunes ... Ami serait certainement entrain de te taper sur les doigts et de te dire qu'il faudrait mieux ouvrir tes oreilles au lieu de bailler aux corneilles. Bien que tu détestais étudier, tu ne voulais pas entrer en bataille et aider les habitants de la Lune bleue sans connaître un minimum cette civilisation et les enjeux importants qu'il pourrait y avoir en choisissant leur camp. Un soupir s'échappa de ta bouche, vraiment tu détestais ouvrir les bouquins. C'était tellement ennuyeux. La tête posée sur le livre ouvert, tu resta ainsi pendant ce qui te semblait une éternité. Comme si ton désarroi n'était pas assez grand, ton esprit se mit à faire travailler tes souvenirs et les sons que tu avais entendu pour te rappeler les voix qu'avait tes amies. Ton Mamoru. C'était beaucoup trop difficile de vivre si loin d'eux, sans savoir si eux aussi avaient disparus ou bien ... Tu effaça rapidement l'idée de ton esprit. Ils étaient certainement entrain de te rechercher. Tu espérais. A force, tu te doutais bien que les Death Busters n'avaient rien à voir avec ta disparition de Tokyo, non. D'autres forces supérieurs devaient y être pour quelque chose, mais même les Yafutomans n'avaient su te répondre. C'était un mystère autant pour eux que pour toi. Il fallait que tu sortes prendre l'air. Tu te sentais étouffer dans cette maison, le bouquin entre les mains tu te laissas guider par tes pieds. Et tes pas te menèrent finalement à la plage, le vent souffla doucement, l'air était frais. Tu n'avais jamais eu de grandes occasions pour partir en vacances, bien qu'une fois les filles réussirent à t'emmener en week-end pour ... étudier. Même si tu étais bien décidé à profiter du soleil et de la mer, vous avez finit par jouer les justicières et aider les gens. On peut dire que le soleil et le sable te mettait du baume au coeur à cet instant. Jusqu'à ce que tes yeux tombent sur une personne allongée au loin. Peut-être profitait-elle de la plage et du bon temps ? Non. Tu vis cette personne retomber aussi vite qu'elle s'était relevée. Tu fis quelques pas, t'inquiétant de ton état. Puis elle se rassit. L'hésitation s'installait en toi. Peut-être qu'elle n'avait pas besoin d'aide  après tout. Tu t'apprêtais à faire demi-tour quand ton bon sens t'ordonna d'aller voir si tout allait bien. Plus tu t'approchais, plus il t'étais facile de voir que la silhouette floue était une demoiselle aux longs cheveux argentés. Tu n'apercevais que son profil mais tu la trouvais tellement jolie. Elle te faisais penser à Rei. Est-ce que tout va bien mademoiselle ? demandas-tu gentiment en t'agenouillant face à elle.
code by FRIMELDA






_________________




bird set free
Astra ☽ And I don't care if I sing off key, I find myself in my melodies, I sing for love, I sing for me, I'll shout it out like a bird set free

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une tension qui retombe [PV Usagi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation de usagi [pas fini]
» Tension sur 30m avec primitiv
» Tension Primitiv
» Système de tension pour waterline 50m
» Tsukino Usagi

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Skies of Arcadia - crossover manga :: ARCHIVES ARCADIA :: Zone RP :: Zone RP :: Lune bleue - Civilisation Bleue - Les Yafutomans :: Yafutoma-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet