Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Partagez|
Amour fraternel [PV Kirua]
avatar
Messages : 352
Date d'inscription : 26/05/2018
MessageSujet: Amour fraternel [PV Kirua] Jeu 15 Nov - 13:07
Irumi Zoldik
Lune Verte
Age - 24 ans
Univers - Hunter x Hunter
Camp - Valuan mais possible traîtrise
Attribut Lunaire - Nature
Inventaire
Sa carte de hunter, des aiguilles
Souris, t'es filmé ! -
Irumi a enfin eu un contrat. De quoi le satisfaire et le tirer de son ennuie. Il a choisi le camp de Valuan par défaut, parce qu'ils sont soit disant les plus puissants, le plus influents. Mais il s'ennuie assez ici. La seule chose qui le retient d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte, c'est la présence de son petit frère chéri. Irumi a été ravi de constater que Kirua est là aussi. Un petit frère avec six mois d'écart par rapport à celui de son époque. S'il a bien comprit, Kirua vient de la fin de l'examen quand il l'a dissuadé de continuer dans cette voix là et de plutôt rentrer à la maison. Le sien est actuellement entre les mains de la Brigade Fantôme. Mais il ne se fait pas de soucis, son précieux petit frère est assez astucieux de ce mauvais pas. Autant prendre soin de celui-ci qui a d'avantage besoin de sa protection, ne maîtrisant pas encore le Nen.

Pourtant, Kirua ne semble pas aussi enchanté que lui de le retrouver à Arcadia. Irumi lui a bien dit qu'au moins, il n'est pas tout seul et qu'il sera toujours avec lui …. Devant la tête qu'à fait Kirua, l'ainé a préféré ne pas insister. Ah les enfants. Maintenant qu'il doit partir, d'un côté Irumi est content de se dégourdir les jambes. Et puis … ses aiguilles allaient finir par rouiller. Mais d'un côté côté, il avait beaucoup de scrupules à partir et laisser son frère derrière. Si jamais il arrivait malheur durant son absence ? Il y a beaucoup de personnes puissantes dans les étrangers qui sont arrivés dernièrement. Bien entendu, Kirua est loin d'être fragile, c'est un assassin, un tueur, pur et dur. Après tout, c'est lui qui l'a formé.

Irumi c'est alors rendu dans les quartiers de son frère, où il s'annonce …. sans frapper. L'aîné ignore involontairement la réaction de son frère en le voyant. Pas plus troublé que ça, il s'assoit sur le lit de Kirua, repliant ses jambes en tailleur.

« C'est rare de te voir ici et pas en vadrouille. Gon te manque ? Moi je trouve que c'est mieux que tu te détache de son emprise. »

Ce n'est pas pour le narguer, d'ailleurs, il n'y a aucun sarcasme dans sa voix, ni colère ou soulagement. C'est une simple constatation comme d'habitude. Irumi scrute son frère avec son habituel air un peu à côté de la plaque. Il pose sa main sur la tête de son petit frère, ne le voyant absolument pas se crisper.

« J'ai enfin un contrat. Je vais donc partir quelques temps sur la lune rouge. » Il penche légèrement la tête sur le côté. « Mais si tu préfères que je reste, je resterais. »

Ah Irumi, toujours dans le déni ! Peut-être qu'un jour, il se rendra compte que son frère ne l'aime pas ? Oh non, probablement jamais. Il ne se rend pas compte qu'il l'a terrorisé, que Kirua a sans doute fini par le détester et qu'il préfère le voir le plus loin possible de lui. Non, cette idée ne lui traverse absolument pas l'esprit. Puisque lui ne ressent pas de telles choses envers son précieux petit frère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 132
Date d'inscription : 01/09/2018
Age : 23
MessageSujet: Re: Amour fraternel [PV Kirua] Lun 10 Déc - 17:01
Kirua Zoldyck
Lune argentée
Age - 12 ans
Univers - HunterxHunter
Camp - Valua, par lavage de cerveau
Atrribut lunaire - Inconnu
Inventaire
Un skateboard
Souris, t'es filmé ! -
Kirua fixait machinalement le plafond, s’ennuyant à mourir. Par moment, son regard se tournait vers son skateboard, posé non loin. Depuis qu’il était de retour auprès de sa famille, il était retombé dans cette spirale de non intérêt pour quoi que ce soit. Il n’avait aucun but, aucun objectif qui l’intéressait vraiment. Ça avait un peu changé aux côtés de Gon. Mais Gon n’était pas là. L’assassin se tenait donc tranquille, accomplissant les missions qu’on lui donnait avec son habituelle froideur, même si quelque chose était brisé. Il avait déçu sa famille - et non pas qu’il regrette quoi que ce soit - mais ils étaient plus prudents avec lui. Le vilain petit canard. Comme sa mère aimait si bien le dire, il était à un stade crucial de son développement. Et elle n’avait pas vraiment apprécié qu’il leur fasse faux bond.

Il n’oubliait pas la punition qu’il avait reçu à son retour. La torture n’était rien dans sa famille. Même si l’acte en lui-même ne l’effrayait pas, habitué à la douleur, il restait sur ses gardes. Non, il avait surtout peur de ce qu’ils arrivaient à faire à son esprit. Irumi en particulier. Kirua était terrifié par son grand frère, malgré ses airs de bravade. Son aîné le connaissait trop bien. Il savait où appuyer. Et puis, ce n’était pas comme s’il avait quoi que ce soit à quoi se raccrocher. Ce n’était certainement pas ici qu’il allait retrouver Gon. Kirua avait envie de le revoir, même s’il le cachait autant que possible et qu’il essayait lui-même de se convaincre de la futilité de cet espoir.

Morose, l’assassin ne sut que son grand frère n’était là que lorsque celui-ci ouvrit la porte de sa chambre, sans cogner. Sans vraiment sursauter, il se redressa néanmoins dans son lit. Il ne lui vint pas à l’esprit l’idée de protester, même si son visage grimaçant voulait tout dire. Il replia ses genoux contre lui, les entourant de ses bras. Il fit une mine ronchonne lorsqu’Irumi lui demanda si Gon lui manquait. Son premier réflexe aurait été de dire froidement que non, même si ce n’était pas la vérité. Mais le fait qu’on décide à sa place comment il devait se sentir, à nouveau, ne fit que le mettre en colère. Évidemment, la présence écrasante de son aîné l’empêchait de réagir. Il se crispa brusquement lorsque ce dernier posa sa main sur sa tête, en un geste qui se voulait à prise abord affectueux, mais qui le terrifiait plus qu’autre chose.

Kira profita du fait qu’Irumi reprenne la parole pour se soustraire à son contact, se remettant sur ses pieds, s’éloignant légèrement. Il tourna la tête vers lui.

« Non, ça va », répondit-il, grognon, croisant les bras.

À vrai dire, il préférait largement ne plus ressentir cette présence angoissante. Alors ce n’était pas lui qui allait l’empêcher d’aller en mission. Et puis, ils étaient là pour ça, non ? C’était ce qu’ils faisaient … Ce qu’ils faisaient. Kirua aurait voulu s’y soustraire. Et d’un autre côté, il avait lui-même cette soif de sang, qu’il réprimait auprès de ses amis. Gon lui avait permis d’avoir une autre vision de la vie, et c’était totalement imprévu. Après tout, il avait tenté l’examen de Hunter que par ennui, pas pour se faire des amis, au départ.

« Tu vas partir combien de temps ? »

Non, ce n’était pas l’inquiétude de le voir partir trop longtemps, au contraire, même si ses paroles pouvaient porter à confusion. Et puis, le jeune garçon n’avait intérêt en rien. Que ce soit à propos de qui sera la victime d’Irumi ou bien si quelque chose se tramait. Alors pourquoi demandait-il ? Réminiscence de tentative de savoir si quelqu’un qu’il connaissait était aussi ii ? Ce monde était vaste, les chances n’étaient pas très bonnes, et il était plutôt réaliste ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amour fraternel [PV Kirua]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Souvenirs et amour fraternel [ ft. Mathis de Fontanges ]
» Fan club de Kirua Zoldick (Hunter x Hunter).
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Skies of Arcadia - crossover manga :: Zone RP :: Lune jaune - Civilisation Jaune - Les Valuans :: Continent Valuan :: Haut Valua-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet